12 Oct 2020

Le pouvoir des obligations vertes 

power of green

1.

Le pouvoir des obligations vertes

Nos fonds d’obligations vertes – Lyxor Green Bond ETF et Lyxor ESG-Screened Green Bond ETF – constituent l’un des principaux piliers de notre gamme de fonds ESG visant un impact spécifique. Voici cinq informations clés les concernant :

  1. Ils sont les premiers de leur genre au monde
  2. Tous deux offrent une large exposition aux obligations liquides de catégorie « investment grade » libellées en EUR et en USD et émises exclusivement à des fins respectueuses du climat par des États, des organisations supranationales, des banques de développement et des entreprises.
  3. Tous deux utilisent des indices de Solactive, un des principaux fournisseurs d'indices allemands 
  4. Notre ETF phare consacré aux obligations vertes s’est vu attribuer le label « Greenfin » – créé par le gouvernement français, il garantit aux investisseurs que les produits dans lesquels ils investissent contribuent effectivement à financer la transition énergétique et écologique
  5. Sur la base des informations du fournisseur de données ESG leader Sustainalytics, l’ESG-Screened Green Bond ETF exclut les sociétés impliquées dans les combustibles fossiles, l’énergie nucléaire ou d’autres activités controversées et celles qui ne respectent pas le Pacte mondial des Nations unies

En vue de garantir l'adéquation de ces obligations pour les ETF, nous les avons fait contrôler indépendamment par la Climate Bonds Initiative (CBI), une organisation internationale à but non lucratif axée sur les investisseurs. La CBI est la seule organisation mondiale ayant pour unique but de mobiliser le marché obligataire, qui pèse 100.000 milliards de dollars, en vue de financer des solutions de lutte contre le changement climatique.

Visionner la vidéo sur le fonctionnement de l’indice de référence parent de notre indice

Dans le cadre de ses attributions, la CBI délivre une certification et des accréditations aux obligations vertes. Pour obtenir leur certification, les obligations doivent se conformer aux critères du Climate Bond Standard, pleinement alignés sur les Principes des obligations vertes (Green Bond Principles) de l'International Capital Market Association – et qui les excèdent dans une certaine mesure. Le Climate Bond Standard prescrit une taxonomie détaillée des projets et actifs éligibles ainsi que des exigences strictes à respecter avant et après l’émission. En 2020 par exemple, la plupart des produits des obligations vertes ont été investis dans des projets relatifs à l’énergie, à la construction et aux transports.

Pour plus d’informations sur la CBI :

Participer au webinaire sur le prix des obligations vertes

2.

La tendance est au propre et à l’écologie 

La demande d’obligations vertes, qui a connu une forte croissance à mesure que l’attention se portait sur le climat et la nécessité d’atteindre l’objectif de réchauffement de 1,5° C fixé par l’Accord de Paris, s’est encore envolée récemment.

L'influent groupe d'investisseurs Climate Action 100+ a écrit aux plus grands émetteurs de gaz à effet de serre au monde, les pressant de mettre en place une stratégie de neutralité climatique d'ici 2050 au plus tard. Cette ambition se traduirait concrètement par une réduction significative des émissions globales des entreprises pour les ramener à zéro, en ce compris les émissions du Périmètre 3 provenant de l'ensemble de la chaîne de valeur de leurs activités. La Commission européenne a également intensifié le jeu et annoncé qu’elle allait relever son objectif de réduction des émissions de 40% à 55% d’ici 2030.

Les banques centrales optent de plus en plus pour les obligations vertes lorsqu’elles cherchent à soutenir des politiques de transition permettant d’atteindre des objectifs d’action climatique et d’autres buts environnementaux. L’émission d’obligations vertes par des États a progressé et s’est diversifiée :

  • L’Allemagne a effectué sa première émission à hauteur de 6.600 milliards d’euros début septembre 2020 et pourrait lever jusqu’à 12.000 milliards d’euros en 2020
  • La Suède a d’ores et déjà commencé son processus de constitution de livre d’ordres
  • Au-delà des États, l’UE s’est fixé un programme vert ambitieux dans le cadre du plan d’investissement du Pacte vert pour l’Europe et du fonds de relance post-Covid d’un montant de 750 milliards d’euros, dont 30% seront alloués à des projets respectueux du climat
  • Un programme d’obligations vertes de l’UE pourrait au final se monter à environ 225 milliards d’euros.

Les obligations vertes destinées à financer des projets environnementaux pourraient être bien placées pour bénéficier de cette transition vers la décarbonation. Les indices et les ETF constituent selon nous le meilleur moyen pour y accéder. Découvrez le Lyxor Green Bond Fund et le Lyxor ESG-Screened Green Bond Fund dès aujourd’hui. 

3.

Aller plus loin

Pourquoi opter pour une gestion passive des obligations vertes ?

Découvrez les 5 raisons 

Opter pour un portefeuille obligataire plus vert

Lire notre "Expert's view"

Les obligations au service de la lutte contre les changements climatiques

Découvrez Solactive 

Source : Lyxor International Asset Management, septembre 2020