25Oct 2019

Comment MSCI évalue les titres en matière d’ESG

ESG Investing and Coronavirus

A des fins de Marketing:

POUR INVESTISSEURS QUALIFIÉS UNIQUEMENT – Ce document est réservé et ne peut être remis en Suisse qu’à des investisseurs qualifiés tels que définis dans la Loi suisse sur les Placements Collectifs de Capitaux du 23 juin 2006 (telle qu’amendée de temps à autre, LPCC).

Florent deixonne

Face à la croissance exponentielle de la demande en investissements ESG, Lyxor ETF vous propose d’accéder aux dernières analyses des experts en la matière.Zoltán Nagy, Executive Director, Equity Core Research at MSCI,offre une contribution exceptionnelle au Blog Lyxor ETF.

La demande pour l’investissement axé sur les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) ne cesse de s’accroître, portée une sensibilisation accrûe au changement climatique. La tolérance n’est plus de mise à l’égard des écarts des entreprises en matière d’ESG. Ces incidents poussent même les investisseurs à agir davantage, créant une sorte de cercle vertueux. Lorsque les investisseurs sont plus attentifs aux événements ESG, ces derniers sont susceptibles d’avoir un impact plus important sur la performance financière, incitant dès lors les investisseurs à les prendre au sérieux, et la boucle est bouclée.

Il y a 30 ans, le cours du titre Exxon n’a quasiment pas bougé lorsque l’Exxon Valdez a déversé près de 40 millions de litres de pétrole sur les côtes de l’Alaska. Une telle situation est difficilement envisageable aujourd’hui, alors que les réseaux sociaux favorisent une communication immédiate et globale. Les investisseurs rendent les entreprises responsables de leurs actes.

Cette transition s’appuie sur un ensemble de données ESG en pleine expansion, provenant de sources variées. Les médias sociaux et les politiques d’auto-divulgation, ainsi que le travail des ONG et des organisations gouvernementales attachant à examiner le comportement des entreprises créent de grandes quantités de données qui, une fois analysées, éclairent le processus d’investissement. Chez MSCI, nous avons réalisé d’importants investissements dans notre capacité de notation ESG afin d’aider les institutions à comprendre ces données et à prendre de meilleures décisions d’investissement.

Les notations ESG par MSCI

Les notations ESG de MSCI sont conçues pour aider les investisseurs à comprendre les risques et les opportunités liés aux enjeux ESG et à intégrer ces facteurs dans leur processus de construction et de gestion de portefeuille. Il ne s’agit pas seulement des risques environnementaux, sociaux et de gouvernance, mais aussi de la façon dont ces facteurs influent sur la performance financière d’une entreprise.

Notre recherche ESG consiste à extraire l’information pertinente d’un vaste ensemble de données, puis à intégrer les résultats dans des rapports d’entreprise, sectoriels ou thématiques de plusieurs dizaines de pages.

Elle porte, entre autres, sur les controverses au sein des entreprises, qui constituent une composante majeure du risque ESG. L’outil MSCI ESG Controversies permet aux investisseurs institutionnels d’analyser l’impact d’une entreprise en identifiant son implication dans les controverses ESG majeures et son respect des normes et principes internationaux, ainsi qu'en évaluant sa performance au regard de ces normes et principes. Nous classons les controverses en cinq grandes catégories : l’environnement, les droits de l’homme et l’impact sur la communauté, les questions de gouvernance, la clientèle, le droit du travail et la chaîne d’approvisionnement. Notre priorité absolue est d’évaluer la gravité d’une controverse : par exemple, est-elle susceptible d’entraîner la mort, ou quelque chose de moins grave, comme une inflammation ? Ensuite, nous en évaluons l’étendue : cette controverse pourrait-elle affecter quelques personnes ou des millions ?

Notre analyse aboutit à une note finale comprise entre 0 et 10, généralement représentée par un système de feux tricolores. Cette note de controverse peut être combinée avec notre méthodologie de notation ESG.En ce qui concerne la note ESG, nous évaluons d’abord la structure de gouvernance des entreprises (structure du conseil d’administration, rémunération des dirigeants, etc.), puis nous sélectionnons les facteurs de risque environnementaux et sociaux les plus pertinents pour le secteur dans lequel l’entreprise opère. Pour l’entreprise de boissons gazeuses Coca-Cola, par exemple, les principaux risques sont les suivants : l’empreinte carbone des produits, le stress hydrique, les matériaux d’emballage et déchets, la santé et la sécurité, et enfin les opportunités en matière de nutrition et de santé.

Les enjeux ESG varient selon les secteurs. Les controverses en matière de corruption et d’éthique sont notamment beaucoup plus nombreuses dans le secteur financier que dans celui des services aux collectivités, tandis que ce dernier est nettement plus exposé au problème des émissions de carbone.

Enfin, nous combinons les données liées à l’activité des entreprises avec les données géographiques afin d’analyser l’exposition aux risques. Ce qui compte pour nous, au-delà de la transparence, c’est l’exposition au risque et la capacité de l’entreprise à gérer ceux que nous avons identifiés. À partir de là, nous créons un classement des « Leaders et retardataires », qui consiste en une notation relative par rapport aux pairs du secteur. Au sein de chaque secteur, cette notation va de AAA jusqu’à CCC.

Il ne s’agit pas seulement des risques ESG, mais aussi de la façon dont ces facteurs influent sur la performance financière d’une entreprise.

La valeur financière de l’ESG

D’après nos recherches, il existe trois canaux de transmission principaux entre l’ESG et la valeur financière : sur une période de dix ans, les meilleurs profils ESG ont été associés à 1) la rentabilité ; 2) le risque extrême ; et 3) le risque systématique.

Comment les investisseurs peuvent-ils accéder à l’ESG en 2019 ? Si la méthode consistait historiquement à aligner un portefeuille sur les valeurs éthiques ou politiques d’un investisseur, le rôle des filtrages fondés sur des valeurs (par exemple, un indice qui exclut les combustibles fossiles) est en recul au sein du secteur. De nos jours, l’accent est plutôt mis sur les « impacts ciblés », autrement dit les moyens de générer un impact social ou environnemental mesurable, tel que l’amélioration de l’environnement ou l’augmentation de la diversité hommes-femmes.

La famille d’indices ESG de MSCI offre diverses options aux investisseurs institutionnels en fonction de leurs préférences ESG, qu’ils cherchent à intégrer les risques ESG (inclure certains facteurs pour améliorer le rendement), à investir selon une approche fondée sur des valeurs ou à cibler un impact spécifique.

Nos indices « Select ESG Rating and Trend Leaders » sont spécialement conçus pour cibler les entreprises affichant non seulement un profil ESG solide, mais aussi une progression de ce profil.

Zoltán Nagy, Executive Director, Equity Core Research at MSCI

Le point de vue de Lyxor

La gamme d’ETF ESG Leaders de Lyxor s’adresse à des investisseurs désireux de contriber au changement en général, plutôt qu’à ceux chercher un impact spécifique. Nous avons choisi MSCI comme partenaire, reconnu comme un leader sur les données ESG et les notations en la matière afin d’identifier les profiles ESG les plus solides. Notre fonds Europe ESG Leaders cible les sociétés leaders en la matière aujourd’hui, tandis que les fonds Trend Leaders vont au-delà et cherchent à identifier les sociétés ayant démontré leur capacité à améliorer leur profil ESG par rapport à l’année précédente.

Découvrez la gamme

Cet article a un but informatif uniquement et ne constitue pas un conseil d’investissement. Lyxor International Asset Management ne soutient ni ne promeut les sociétés mentionnées dans cet article. Les opinions exprimées par Zoltán Nagy lui sont propres, et valables à Septembre 2019. Elles ne reflètent pas nécessaierment les vues de Lyxor International Asset Management ou Société Générale. Risque de perte en capital. Nous vous invitons à lire les risques liés à ‘investissement présentés ci-dessous.

POUR INVESTISSEURS QUALIFIÉS UNIQUEMENT – Ce document est réservé et ne peut être remis en Suisse qu’à des investisseurs qualifiés tels que définis dans la Loi suisse sur les Placements Collectifs de Capitaux du 23 juin 2006 (telle qu’amendée de temps à autre, LPCC).

Ce document a été fourni par Lyxor International Asset Management qui est seul responsable de son contenu.

MULTI UNITS LUXEMBOURG - Lyxor MSCI EM ESG Trend Leaders UCITS ETF - Acc, domicilié à Luxembourg, MULTI UNITS LUXEMBOURG - Lyxor MSCI USA ESG Trend Leaders (DR) UCITS ETF - Acc, domicilié à Luxembourg, MULTI UNITS LUXEMBOURG - Lyxor MSCI World ESG Trend Leaders (DR) UCITS ETF - Acc, domicilié à Luxembourg, MULTI UNITS LUXEMBOURG - Lyxor MSCI EMU ESG Trend Leaders (DR) UCITS ETF - Acc, domicilié à Luxembourg (les Fonds enregistrés) sont des placements collectif(s) de capitaux dont la distribution, en Suisse à des investisseurs non qualifiés tels que définis dans la loi suisse sur les Placements Collectifs de Capitaux du 23 juin 2006 (telle qu’amendée de temps à autre, LPCC), a été approuvée par l’Autorité suisse des marchés financier FINMA (FINMA) selon l’article 120 de la LPCC. Les Exchange Traded Fund(s) (ETF)mentionné(s) ci-dessus /sont coté(s) à la BX Swiss.

MULTI UNITS LUXEMBOURG - Lyxor MSCI Europe ESG Leaders (DR) UCITS ETF, domicilié à Luxembourg est un placement collectif de capitaux dont la distribution, en Suisse à des investisseurs non qualifiés tels que définis dans la Loi suisse sur les Placements Collectifs de Capitaux du 23 juin 2006 (telle qu’amendée de temps à autre, LPCC), n’a pas été approuvée par l’Autorité suisse de surveillance des marchés financiers FINMA (FINMA) selon l’article 120 de la LPCC. En conséquence les fonds non-enregistrés ne peuvent être offerts en Suisse qu’à des investisseurs qualifiés tels que définis dans la LPCC et son ordonnance d’application.

Les fonds qui sont spécifiés comme étant cotés à la BX Swiss / approuvés par la FINMA dans le tableau figurant dans ce document (les Fonds enregistrés) sont des placements collectifs de capitaux dont la distribution, en Suisse à des investisseurs non qualifiés tels que définis dans la Loi suisse sur les Placements Collectifs de Capitaux du 23 juin 2006 (telle qu’amendée de temps à autre, LPCC), a été approuvée par l’Autorité suisse de surveillance des marchés financiers FINMA (FINMA) selon l’article 120 de la LPCC. Les Exchange Traded Funds (ETFs) mentionnés ci-dessus sont listés à la BX Swiss.

Les fonds qui ne sont pas spécifiés comme étant cotés à la BX Swis/approuvés par la FINMA (les Fonds non-enregistrés, et avec les Fonds enregistrés, les Fonds) sont des placements collectifs de capitaux dont la distribution, en Suisse à des investisseurs non qualifiés tels que définis dans la Loi suisse sur les Placements Collectifs de Capitaux du 23 juin 2006 (telle qu’amendée de temps à autre, LPCC), n’a pas été approuvée par l’Autorité suisse de surveillance des marchés financiers FINMA (FINMA) selon l’article 120 de la LPCC. En conséquence les fonds non-enregistrés ne peuvent être offerts en Suisse qu’à des investisseurs qualifiés tels que définis dans la LPCC et son ordonnance d’application.

Les intermédiaires financiers (y compris en particulier les représentants de banques privées ou les gestionnaires de fortune indépendants, Intermédiaires) sont tenus d’observer les exigences réglementaires strictes de la LPCC qui s’appliquent à toute activité de distribution de placements collectifs étrangers en Suisse. Il est de la seule responsabilité de chaque Intermédiaire de s’assurer (i) que toutes ces exigences soient remplies avant que l’Intermédiaire ne distribue les Fonds présentés dans ce document et (ii) sinon, qu’il ne mène aucune activité qui pourrait être constitutive d’une forme de distribution de placements collectifs de capitaux en Suisse telle que définie à l’art. 3 LPCC et dans son ordonnance d’application.

L’information contenue dans ce document est donnée uniquement en date du présent document et n’est pas mise à jour à une date ultérieure.

Ce document a été élaboré dans un but exclusivement informatif et ne constitue ni une offre, ni une invitation à faire une offre, ni une sollicitation ou une recommandation d’investissement dans un quelconque placement collectif de capitaux. Ce document ne constitue ni un prospectus au sens de l’article 652a ou de l’article 1156 du Code des obligations suisse, ni un prospectus de cotation au sens des règles de cotation de la SIX Swiss Exchange plate-forme de négociation au sens de la Loi fédérale sur l’infrastructure des marchés financiers du 19 juin 2015 (telle qu’amendée de temps à autre, LIMF), ni un prospectus simplifié, ni un document d'information clé pour l’investisseur, ni un prospectus tels que définis dans la LPCC.

Tout investissement dans un placement collectif de capitaux comporte des risques qui sont décrits dans le prospectus ou la notice d’offre. Avant toute décision d’investissement il est recommandé de lire intégralement le prospectus ou la notice d’offre et de porter une attention spécifique aux avertissements et informations relatifs aux risques.

Tout benchmark/ indice de référence mentionné dans ce document est fourni dans un but informatif uniquement.

Ce document n’est pas le résultat d’une analyse financière et n’est donc pas soumis à la « Directive visant à garantir l’indépendance de la recherche financière » émise par l’Association suisse des banquiers.

Ce document ne contient pas de recommandations ni de conseils personnalisés et n’a pas pour vocation à se substituer aux conseils d’un professionnel en matière d’investissement dans des produits financiers.