19 Jan 2020

Une technologie innovante au cœur des énergies propres

Banner-image

A des fins de Marketing:

POUR INVESTISSEURS QUALIFIÉS UNIQUEMENT – Ce document est réservé et ne peut être remis en Suisse qu’à des investisseurs qualifiés tels que définis dans la Loi suisse sur les Placements Collectifs de Capitaux du 23 juin 2006 (telle qu’amendée de temps à autre, LPCC).

L’avenir de la Terre passe par des solutions plus propres et plus vertes. L’ère des énergies fossiles et de laconsommation effrénée de carburant est révolue et, si les éoliennes, l’énergie solaire ou marémotrice font les grostitres, une innovation beaucoup plus petite, mais tout aussi importante, est déjà en train de transformer de manièreradicale l’efficacité énergétique de demain.

Cette innovation, c'est le semi-conducteur.

Une nouvelle ère dans l’efficacité énergétique

Les semi-conducteurs sont des composants de circuits électroniques, et s’ils suscitent de l’enthousiasme, c’est grâce àleur potentiel d’amélioration de l’efficacité énergétique de presque n’importe quel type d’appareil.

Les lampes LED en constituent un exemple simple : cette technologie très répandue est rendue possible par la technologiedes semi-conducteurs. Mais surtout, du point de vue de l’efficacité énergétique, les semi-conducteurs se trouvent dansles circuits intégrés qui gèrent l’électricité dans tout type de dispositif, qu’il s’agisse du moteur d’une voiture, desystèmes de climatisation, de batteries ou de téléphones mobiles. Dès qu’une avancée technologique améliore l’efficacitétechnologique, on peut être sûr d’y trouver des semi-conducteurs.

Une étude du Conseil américain pour une économie efficace sur le plan énergétique (American Council for Energy-EfficientEconomy) révèle déjà que la consommation des automobiles s’est améliorée de 40% sur une période de 30 ans, quel’efficacité lumineuse, mesurée en lumens par watt, a augmenté de 339% et que le nombre d’instructions informatiques parseconde et par watt a progressé de 2 857 000%1, autant de gains d’efficacité dus aux semi-conducteurs. Selonl’association de l’industrie des semi-conducteurs (Semiconductor Industry Association), les économies d’énergiepotentielles susceptibles d’être générées sont « infinies ».

Investisseurs et gouvernements manifestent un intérêt de plus en plus marqué pour les énergies propres, ce qui signifiequ’il existe des incitations financières fortes à poursuivre le développement de cette technologie. Nombreux sont lesgouvernements à déjà soutenir les énergies de substitution propres avec des tarifs de rachat et des subventions, etl’adoption des technologies vertes a été renforcée par l’amélioration du rapport coût-efficacité. La volatilité actuelledes prix du carburant constitue une autre raison de soutenir les énergies de substitution.

Pourtant, dans la quête frénétique de la « prochaine » nouvelle source d’énergie, on omet souvent de penser àl’importance fondamentale de l’efficacité énergétique. L’efficacité énergétique correspond aux économies d’énergiemassives susceptibles de réduire fortement le CO2 de l’atmosphère qui commencent déjà à apparaître.

De petites efficacités pour des gains énormes

Cumulés, les plus petits ajustements peuvent avoir des effets considérables. Si chaque voiture est conçue pour consommerun peu moins, l’économie d’énergie cumulée est énorme. Imaginez maintenant ce que cela donnerait si chaque ampouleélectrique, chaque système de climatisation, chaque appareil de chauffage, chaque batterie et chaque téléphone mobileconsommait beaucoup moins d’énergie. À l’échelle de la planète, l’économie pourrait être colossale.

Par ailleurs, les semi-conducteurs permettent aux sources d’énergies renouvelables de fonctionner de manière beaucoupplus intelligente. En effet, des circuits intégrés équipent les petits réseaux locaux et gèrent la tension etl’intensité du courant. Ils régulent et convertissent le courant et sont fortement susceptibles d’être présents dans laquasi-totalité des nouveaux appareils.

Les semi-conducteurs peuvent améliorer l’efficacité électrique. Une diode électroluminescente (LED) dotée d’unsemi-conducteur peut être jusqu’à dix fois plus efficace, et grâce à la technologie des semi-conducteurs, l’énergiesolaire et éolienne est beaucoup plus économe en énergie et viable.

Discerner les facteurs d’innovation

Compte tenu de l’importance de la technologie des semi-conducteurs, il n’est guère surprenant que les principalessociétés d'énergie propre à travers le monde soient des fabricants de semi-conducteurs : Schneider Electric,STMicroelectronics et ON Semiconductor Corporation. Ces entreprises sont à l’avant-garde de la recherche et dudéveloppement en matière de semi-conducteurs.

Schneider Electric est pionnier dans la transformation numérique de la gestion et de l’automatisation de l’énergie.L’entreprise innove dans le chargement des véhicules électriques, le contrôle de l’éclairage, la mesure du courant, lestockage solaire et de l’énergie et l’automatisation du réseau, pour ne citer que quelques exemples.2

STMicroelectronics est un fabricant de dispositifs intégrés spécialisé dans le transport intelligent. À l’origine deplusieurs innovations technologiques, la société fait preuve d’un engagement solide en matière de développement durableet travaille à l’avenir de la conduite autonome.2

ON Semiconductor Corporation fabrique des composants de semi-conducteurs pour un large éventail d’appareilsélectroniques et de solutions électriques.2

Investir dans l’énergie de demain

Ces entreprises figurent toutes dans l’indice sous-jacent de l’ETF Lyxor New Energy UCITS.Notre fonds propose aux investisseurs un moyen simple de contribuer à un avenir plus propre en investissant dans unetechnologie de pointe à l’avant-garde des solutions énergétiques alternatives. Investissant dans une large gamme desociétés spécialisées dans les énergies propres, notamment dans les énergies renouvelables, la distribution de l’énergieet l’efficacité énergétique, l’ETF affiche un historique de performance éprouvé sur douze ans. Il constitue un moyend’accéder à des sociétés à la pointe des solutions énergétiques alternatives.

Un pionnier de l’investissement vert

Lyxor promeut un engagement fort vis-à-vis de l’investissement responsable et durable. Nous avons signé les Principespour l’investissement responsable dès 2014 et sommes fiers de prendre position et de voter sur des questions importantesconcernant les sociétés composant nos ETF. Nous n’hésitons pas à nouer un dialogue direct avec les entreprises si nousestimons qu’elles ont des progrès à faire. En outre, l’empreinte carbone de chacun de nos ETF actions est publiée surnotre site Internet.

L’énergie verte et les innovations passionnantes dans la technologie des semi-conducteurs, ainsi que l’efficacitéénergétique, constituent à nos yeux une solution novatrice, durable et potentiellement rentable pour investir dans unavenir meilleur.

Le présent article est publié à titre strictement informatif et ne constitue pas un conseil d'investissement. Lyxor ETF n'appuie ni ne promeut les sociétés citées dans cet article, de quelque façon que ce soit. Capital à risque. Veuillez lire notre Avertissement en matière de risque ci-dessous.

1Source : “A Smarter Shade of Green,” ACEEE Report for the Technology CEO Council, 2008.
2Les informations sur Schneider Electric, STMicroelectronics et ON Semiconductor Corporation proviennent de leur site Web d’entreprise.

Informations importantes

POUR INVESTISSEURS QUALIFIÉS UNIQUEMENT – Ce document est réservé et ne peut être remis en Suisse qu’à des investisseurs qualifiés tels que définis dans la Loi suisse sur les Placements Collectifs de Capitaux du 23 juin 2006 (telle qu’amendée de temps à autre, LPCC).

Ce document a été fourni par Lyxor International Asset Management qui est seul responsable de son contenu.

MULTI-UNITS France - Lyxor New Energy UCITS ETF - Dist, domicilié en France et listé en Suisse, (le Fonds) est un placement collectif de capitaux dont la distribution, en Suisse à des investisseurs non qualifiés tels que définis dans la Loi suisse sur les Placements Collectifs de Capitaux du 23 juin 2006 (telle qu’amendée de temps à autre, LPCC), a été approuvée par l’Autorité suisse des marchés financier FINMA (FINMA) selon l’article 120 de la LPCC.

L’Exchange Traded Funds (ETFs) mentionné ci-dessus est coté à la SIX Swiss Exchange / BX Swiss.

Les intermédiaires financiers (y compris en particulier les représentants de banques privées ou les gestionnaires de fortune indépendants, Intermédiaires) sont tenus d’observer les exigences réglementaires strictes de la LPCC qui s’appliquent à toute activité de distribution de placements collectifs étrangers en Suisse. Il est de la seule responsabilité de chaque Intermédiaire de s’assurer (i) que toutes ces exigences soient remplies avant que l’Intermédiaire ne distribue les Fonds présentés dans ce document et (ii) sinon, qu’il ne mène aucune activité qui pourrait être constitutive d’une forme de distribution de placements collectifs de capitaux en Suisse telle que définie à l’art. 3 LPCC et dans son ordonnance d’application.

L’information contenue dans ce document est donnée uniquement en date du présent document et n’est pas mise à jour à une date ultérieure.

Ce document a été élaboré dans un but exclusivement informatif et ne constitue ni une offre, ni une invitation à faire une offre, ni une sollicitation ou une recommandation d’investissement dans un quelconque placement collectif de capitaux. Ce document ne constitue ni un prospectus au sens de l’article 652a ou de l’article 1156 du Code des obligations suisse, ni un prospectus de cotation au sens des règles de cotation de la SIX Swiss Exchange plate-forme de négociation au sens de la Loi fédérale sur l’infrastructure des marchés financiers du 19 juin 2015 (telle qu’amendée de temps à autre, LIMF), ni un prospectus simplifié, ni un document d'information clé pour l’investisseur, ni un prospectus tels que définis dans la LPCC.

Tout investissement dans un placement collectif de capitaux comporte des risques qui sont décrits dans le prospectus ou la notice d’offre. Avant toute décision d’investissement il est recommandé de lire intégralement le prospectus ou la notice d’offre et de porter une attention spécifique aux avertissements et informations relatifs aux risques.

Tout benchmark/ indice de référence mentionné dans ce document est fourni dans un but informatif uniquement.

Ce document n’est pas le résultat d’une analyse financière et n’est donc pas soumis à la « Directive visant à garantir l’indépendance de la recherche financière » émise par l’Association suisse des banquiers.

Ce document ne contient pas de recommandations ni de conseils personnalisés et n’a pas pour vocation à se substituer aux conseils d’un professionnel en matière d’investissement dans des produits financiers.

Le Représentant et le Service de paiement du Fonds en Suisse est Société Générale, Paris, succursale de Zurich, Talacker 50, 8001 Zurich.

Le prospectus ou la notice d’offre, le document d’information clé pour l’investisseur, le règlement de gestion, les statuts et/ou tout autre document constitutif ainsi que les rapports annuels et semi-annuels sont disponibles sans frais auprès du Représentant en Suisse.

S’agissant des parts/actions du Fonds distribuées en ou à partir de la Suisse, le lieu d’exécution et le for sont au siège du Représentant en Suisse.