12 Oct 2020

Vote et engagement 

engagement

Que signifie réellement être un investisseur responsable

Les gérants actifs ont longtemps affirmé être les seuls à posséder une voix assez forte pour inciter les entreprises à opérer des changements. Nous ne partageons pas cette opinion.

À l'heure actuelle, la part du capital des entreprises détenue par les gérants passifs est plus importante que jamais. Par conséquent, les investisseurs indiciels comme Lyxor ETF sont davantage en mesure de se faire entendre et de promouvoir des pratiques d’investissement durable en vue d’accroître les rendements – et assument également une plus grande responsabilité à cet égard. Cette mission tient particulièrement à cœur à l’équipe Investissements socialement responsables de Lyxor Asset Management dirigée par Florent Deixonne.

1.

Faire entendre notre voix
 

Selon nous, l’investissement indiciel est appelé à devenir un facteur clé du financement d’une économie plus respectueuse de l’environnement, et ce pour deux raisons :

  • Premièrement, en notre qualité de trackers indiciels, nous proposons des indices de référence durables aboutis et reposant sur des principes scientifiques. Il est tout simplement faux d’affirmer que les indices de référence des fonds indiciels et des ETF sont rétrogrades et, par conséquent, insensibles aux risques liés au changement climatique.
    Prenons l’exemple de l’Europe. L’Union européenne a mis en place deux types d’indices de transition carbone, l’indice « transition climatique » et l’indice aligné sur l’accord de Paris. C’est la première fois que des indices servent explicitement à orienter les choix des investisseurs et à rediriger les flux d’investissement. Les deux indices sont axés sur une trajectoire de décarbonisation de 7% afin de se conformer au scénario d’une hausse de 1,5° C maximum élaboré par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat. Pour la première fois, des indices seront assortis d’un objectif spécifique et absolu de réduction des émissions de carbone.
    Parallèlement, les exigences en matière de données sont également favorables aux investissements indiciels. Le simple volume de données nécessaire pour s’assurer qu’un portefeuille cible un scénario de température particulier plaide à lui seul en faveur d’une approche d’investissement quantitative. Pour ce faire, la meilleure méthode consiste à utiliser un indice plutôt que de se reposer sur l’alpha créé par la sélection des actions. Si nous voulons avoir une chance d’opérer une transition à grande échelle de manière transparente et disciplinée, l’approche passive présente un net avantage.
  • Deuxièmement, nos gérants de fonds et nos équipes en charge des investissements socialement responsables sont les mieux placés pour dialoguer avec les dirigeants des entreprises dans lesquelles ils investissent. Loin de nous contenter de gérer les fonds à distance, nous avons, en tant que gérants de fonds indiciels, la liberté totale d’influencer le comportement des entreprises par notre vote, bien davantage à certains égards que les gérants actifs.

2.

Influencer le comportement

Nous investissons dans les entreprises du portefeuille tant qu’elles font partie de l’indice de référence correspondant. Par conséquent, les fluctuations des actions individuelles n’ont aucune conséquence, c’est en fin de compte la réplication de l’indice dans son ensemble qui compte. En revanche, choisir de voter pour une résolution susceptible d’accélérer la transition vers une économie plus durable, mais aussi de porter préjudice au cours de l’action d’une entreprise donnée à court terme, peut représenter une tâche ardue pour un gérant actif. Il ne s’agit pas ici d’opposer la gestion active à la gestion passive en matière de vote, mais seulement de souligner que le vote peut être un outil puissant entre les mains des gérants passifs.

Notre voix en action : Comment fédérer

3.

Notre dernier rapport sur l’engagement

Nous n’avons aucun intérêt personnel à défendre dans ce débat, puisque nous proposons les deux types de produits. Du fait de notre position parmi les leaders européens des ETF et en notre qualité d’investisseurs responsables, nous pouvons faire entendre activement et fortement notre voix, et utilisons régulièrement notre vote afin de faire la différence pour nos clients. La croissance inévitable du marché des ETF renforcera encore cette voix et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir en vue de contribuer à financer une économie plus respectueuse de l’environnement et de limiter de réchauffement planétaire à 1,5°C.

Le point sur nos principales campagnes et les résultats 

4.

Nos réalisations
en 2019

Comment faire pour être un investisseur responsable ? Notre politique d’engagement actionnarial contient les réponses. Notre politique de vote : 

  • Énumère les principaux principes de gouvernance d’entreprise adoptés par la société
  • Établit les principes de vote généraux de Lyxor sur les questions clés (les points soumis au vote ne peuvent pas tous être connus à l’avance)
  • Tient compte des règlements de l’Autorité française des marchés financiers (AMF) concernant les politiques de vote des sociétés de gestion
  • Respecte les Recommandations sur le gouvernement d’entreprise de l’Association française de la gestion financière (AFG) ainsi que les dispositions de l’article R533-16 du Code monétaire et financier français relatives à la politique d’engagement actionnarial

Notre politique d’engagement actionnarial est revue sur une base annuelle afin de tenir compte des évolutions légales et des changements au niveau des codes de gouvernance d’entreprise et des pratiques de marché susceptibles d’être intervenus en cours d’année.

Tour d’horizon en 60 secondes de notre activité en 2020 

Des investisseurs engagés et responsables

Découvrez notre politique de votes et d'engagement